Vous ne rêvez pas, le titre peut paraitre assez loufoque, et pourtant tout cela est vrai. Grâce à Internet, les ligues anglaises vont connaitre un nouveau concurrent, qui aura une organisation toute différente, des priorités différentes, mais toujours des transferts et des matchs.

My football club

Peut-être que le rapport avec Internet vous surprend, mais en réalité, c'était bien le seul moyen que ce projet se réalise. Will Brooks a eu l'idée en Février 2005 de réunir des milliers de personnes afin d'acquérir un club anglais qui pourrait passer en Premier League, le principal ennui pour acquérir un club, c'est l'argent. Pour regrouper toute cette masse de monnaie, il a décidé de créer un site sur lequel 53 000 personnes pouvaient s'inscrire pour s'investir dans le football. (53 000 étant la limite pour pouvoir entrer dans le marché.) Pour s'inscrire, rien de plus simple, un montant de £35 est demandé pour chaque personne chaque année voulant prendre une part dans le club. De plus, afin de respecter l'équité entre chaque membre, le montant ne peut être supérieur, ni inférieur à cette somme.

Tout est chamboulé..

Ce qui est assez étonnant de la part du projet, c'est avant tout l'esprit qu'aura le club. Ce ne sera pas une seule et unique personne qui possèdera tout le club et qui investira personnellement dans les transferts (on peut notamment penser à Chelsea), mais ce sera 53 000 personnes qui se concerteront pour décider des bons choix à faire. Concernant des possibles bénéfices, ce ne sont pas les membres qui profiteront directement des résultats, mais le club qui ré-investira pour se donner un avenir plus prometteur.

Un grand changement dans ce monde de football est l'absence d'entraineur. Ce ne sera jamais une seule et unique personne qui décidera de la formation, ou des idées de transferts, c'est toute cette communauté qui devra voter selon leurs opinions. Pas d'entraineur, mais un directeur (Head Coach), il sera le capitaine du navire, il pourra conseiller les membres à choisir tel ou telle formation, tel ou telle sélection, mais le vrai pouvoir n'est pas de son côté, mais bien du côté des membres. C'est également avec ce remaniement, que le directeur pourra se concentrer sur le coaching, et l'ambiance du groupe.

Les transferts dans tout sport sont très importants et rythment souvent nos étés et hivers. Ici, cela part du même principe, tout le monde peut donner l'idée d'un transfert utile (au même titre que le Head Coach ou les scouts), mais en fin de compte, ce sera la communauté qui décidera d'accepter ou non l'offre. Bien sur, le montant du transfert sera également discutée par les membres du club, alors que le directeur général sera toujours présent pour négocier les différentes offres.

Dans le fonctionnement des matchs, tout est encore chamboulé. Le head coach devra émettre des rapports aux membres sur le match de la veille, l'entrainement, l'adversaire à venir, mais aussi les pensées et les conditions de chaque joueur, au même titre que les tactiques et stratégies possibles. A partir de ces données, les membres feront leur formation et leur tactique. Ainsi, l'équipe la plus apprécié sera soumis au Head Coach pour l'inciter à prendre ces choix. Cela changera beaucoup dans l'esprit des joueurs, on n'est plus choisi par une seule personne (souvent un groupe restreint), mais par une masse de 53 000 membres, ce sera, je pense, une extrême motivation de jouer tout en étant vraiment soutenu.

Et le rêve va peut-être commencer...

Aujourd'hui, il y a plus de 53 000 inscrits, tout peut alors réellement débuter. L'achat d'un club est le premier objectif, comme vous vous en doutez, c'est le club le plus demandé par les membres qui sera choisi parmi une liste de clubs anglais ayant la possibilité d'atteindre la Premier League (ça pourrait le faire avouez-le) qui serait favorable à cette approche du football.

Cette aventure est tout simplement hors du commun, dommage que les médias traditionnels n'en ont pas vraiment fait l'écho pour le moment (mais si cela se réalise, cela va se faire sans doute). Le prix d'inscription étant relativement accessible, c'est un grand coup pour les grandes fortunes qui investissent dans le football pas pour la passion qu'elle génère mais pour le profit. C'est une belle preuve de démocratie, et personnellement, j'attends impatiemment pour que tout se concrétise, et si les résultats sont au rendez-vous, il faudra avouer que nous sommes bientôt dans une période où le monde du sport va être révolutionné.

Au fait, voici le site web.